Skip to main content

Une directrice ou un directeur de crèche est la personne qui détient toute la responsabilité de la crèche. Elle s’occupe de la vie de la crèche en se rendant pluridisciplinaire. Elle contrôle la sécurité des enfants sur tous les plans, de leur alimentation et de leur bien-être.

Si vous voulez être une directrice de crèche votre propre compte, vous pouvez créer une micro-crèche. Ainsi, vous suivrez votre propre programme de fonctionnement de crèche. Une micro-finance : comment en créer une ? Pour le savoir, voici déjà quelques informations sur le rôle d’une directrice de crèche.

Rôle et missions du directeur de crèche

Le directeur d’une crèche est chargé du respect et de l’application du projet pédagogique sur lequel repose l’établissement. Il doit savoir comment créer une crèche.

Grâce à cette capacité, il saura aussi comment fonctionne une crèche et bien assumer sa direction. Il s’occupe du bon déroulement des activités des domaines suivants : administration, logistique, l’éducation, pédagogie, finances… Le directeur de crèche s’assure aussi de l’effectivité de la sécurité, de la santé et de l’évolution des enfants à sa charge.

Néanmoins, il ne travaille pas seule. En collaboration avec des personnes qualifiées pour la prise en charge de la petite enfance, elle s’assure du déroulement des activités du secteur éducatif.

Cette équipe doit avoir une dimension pluridisciplinaire, avec des psychologues et des médecins. Ils s’assurent de la santé de ces tout-petits. La directrice d’une crèche doit être informée de tout ce qui s’y passe. Si un enfant présente des risques de maladie, ils en prennent soin immédiatement. C’est aussi le cas pour les risques d’accident ou de crise inopinée.

Elle surveille l’alimentation que les diététiciens proposent aux enfants. Ce faisant, elle s’assure de ce que tout concoure à leur développement. La directrice d’une crèche vérifie la qualité de l’hygiène dans tout ce que les enfants vivent. Que ce soit à l’infirmerie, à la cuisine, etc. elle en est la première responsable.

Au niveau relationnel, la directrice de crèche est tenue de maintenir une bonne communication avec les parents des enfants. Elle doit aussi s’assurer que ses collaborateurs en fassent de même. Ainsi, un compte régulier doit être fait aux parents des enfants afin qu’ils soient informés de l’évolution et des besoins de leurs enfants.

Afin de jouer parfaitement ce rôle, elle a besoin de faire preuve de rigueur, d’une facilité à communiquer avec les autres et des potentialités de manager de groupe. Ce qui nécessite d’elle des compétences en administration et finance, en gestion de ressources humaines, en puériculture. Mais qui délivre l’autorisation de fonctionnement d’une crèche ?

Formation, diplôme et qualités requis pour devenir directeur de crèche

Être directeur d’une crèche est un métier très exigeant et très délicat. Ce métier exige une certaine expérience et un amour pour les enfants. Les qualités requises sont nombreuses :

  • Avoir un bon sens de la communication
  • Avoir de l’expérience dans le milieu de la petite enfance
  • Savoir motiver et diriger les enfants
  • Savoir gérer les conflits
  • Avoir un bon relationnel et une capacité à gérer les crises
  • Avoir une grande capacité d’organisation et de planification pour le bon fonctionnement de la crèche
  • Avoir un bon sens relationnel avec les différents intervenants
  • Il faut aussi avoir de la patience et de la persévérance
  • Justifier d’une bonne condition physique pour pouvoir s’occuper d’eux tout en travaillant

Pour plusieurs raisons, l’emploi responsable de crèche n’est pas accessible par concours. Avant d’y accéder, il faut présenter des preuves de vos expériences dans les métiers de la garderie d’enfant. Il faut au moins 3 années d’expérience au poste d’infirmière-puéricultrice.

Si vous justifiez d’une formation et d’une solide expérience dans le domaine de l’éducation de jeunes enfants, vous pouvez postuler au poste de directeur de crèche. Les personnes qui ont suivi des études de puériculture et d’éducateur de jeunes enfants peuvent devenir directrice de crèche. Il faut avoir une licence en sciences de l’éducation.

En ce qui concerne les diplômes nécessaires pour ouvrir une crèche municipale ou communale un certain niveau est requis. Il faut alors être titulaire d’un diplôme issu d’une formation en puériculture, avoir un Bac S ou un Bac en Science et Technologie de la santé et du social (ST2S), ou être diplômé d’État en infirmerie.

Puisqu’il s’agit de la garde des tout-petits, il est important d’être titulaire d’un diplôme d’État en puériculture. Une directrice de crèche doit obtenir un diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants. Je souhaiterais connaître tous les diplômes nécessaire pour être titulaire d’une crèche.

Les avantages du métier de directeur de crèche

Le métier de directeur de crèche est un métier épanouissant quand on aime les enfants. D’abord, vous recevez de la reconnaissance de la part des parents des enfants. Les enfants vous partagent leurs joies et de leurs expériences. Ils sont francs, simples et directs. C’est un travail qui nécessite du dynamisme.

Le salaire qu’obtiennent les directrices de crèches n’est pas négligeable. On peut gagner environ 3000 euros bruts chaque mois. Des primes lui sont aussi versées. C’est un métier intéressant.

Les inconvénients du métier de directeur de crèche

Concernant ce métier, il peut parfois devenir encombrant. Il faut se montrer très présent durant toute la période de l’ouverture de la crèche. Ainsi, on s’occupe très peu de sa propre famille. La relation familiale peut donc prendre un coup, car la communication avec votre époux et vos enfants est devenue rare.

Du côté juridique les responsabilités vis-à-vis des usagers et même des locaux est stressante. Il en est de même pour toutes les charges qui sont imputées à la responsable de crèche.

Elle est la seule qui revient toutes les responsabilités : c’est pesant. C’est aussi un métier qui en demande trop. Des années d’expérience requises pour y arriver et les qualifications demandées sont très exigeantes.

Être directrice de crèche peut parfois vous coûter des procès en cas d’accidents par exemple. Les parents mécontents peuvent se montrer très intransigeants.

Malgré tout cela, le salaire ne change pas quelles que soient les responsabilités. L’ancienneté et le diplôme ou la qualité des études observées ne sont pas non pris en compte.

Somme toute, le directeur de crèche porte toute la responsabilité d’une crèche. Il prend toutes les décisions concernant son bon fonctionnement.

Il surveille aussi tout ce qui s’y passe afin que tout soit dans l’ordre et l’harmonie. Ce métier a des avantages et des inconvénients. Avant d’y parvenir, des formations, qualifications et expériences dans le domaine sont exigées. Voilà tout ce qu’il faut savoir sur ce métier !

Informations

Laisser un commentaire