Skip to main content

La crèche parentale est l’endroit idéal et sécurisé pour garder vos enfants. Même si sa création peut s’avérer complexe surtout lorsqu’on ne sait pas comment y arriver. Si vous êtes passionné par les enfants vous êtes déjà sur le bon chemin. Il vous reste juste à connaitre quelques règles et conditions et à les respecter. Vous aurez dans un premier temps à opérer un choix minutieux de vos collaborateurs. Puis à effectuer les différentes démarches conduisant à sa réalisation. Découvrez dans ce billet plus amplement ces principes, phases et démarches indispensables pour la création d’une micro crèche.

Présenter une crèche parentale

C’est une structure différente de celle collective. Sa création et sa gestion sont mises entre les mains des associations parentales. Si vous rêvez d’accueillir un nombre illimité d’enfants de tout âge, retenez que c’est impossible.

Le nombre maximal est de 16, l’âge est compris entre 2 mois et trois ans. Côté hygiène vous devez être irréprochable, vous aurez droit à des visites régulières des PMI. Voilà les prémices en ce qui concerne comment créer une crèche.

Briefing des différentes règles à suivre pour créer une crèche parentale

La première règle de comment créer une crèche parentaleconcerne l’identification des textes règlementaires. Ici vous aurez à réunir les diverses données sur le nombre exact de naissances.

De même qu’à identifier les textes qui régissent les codes d’ouvertures de crèche parentale. Quant à la deuxième, elle consiste à fixer un budget du projet. Et aussi à commencer la recherche du local et de son aménagement.

La troisième par contre prend en compte les négociations avec les potentiels collaborateurs. Ainsi que l’obtention des permis à la PMI et le recrutement de votre équipe. Finaliser le programme en accueillant les enfants dans votre constitution.

Construire un business plan pour une optimisation du projet

Créer une entreprise nécessite deux étapes comme : établir le plan et le réaliser. Le plan sert de fondation sur lequel reposera votre projet de crèche. Une fois le plan mis en place vous pouvez maintenant passer à une étude de votre budget.

Vous devez penser à comment créer une crèche qui satisfait votre clientèle. Établir un business plan revient à examiner le marché et les concurrences potentielles. Une fois le plan constituer faites une liste des prix de ce qui est important. Il peut s’agir du local où vous serez installé.

Ou encore de l’ensemble des outils qui seront mis à la disposition des enfants. Et pour finir, le business plan vous permet en cas de besoin d’obtenir un aide. Cela peut être des assistances externes telles que des prêts ou des financements.

Explorer toutes les éventualités et possibilités

Après la première étape effectuée à l’instar de comment créer une crèche itinérante, passez à l’étape suivante qui est la collecte des données. Pour plus de précisions sur le nombre des éventuels accouchements.

Faites un bilan sur le nombre d’associations déjà implantées et des besoins restants. Faites un tour au service chargé de l’enfance pour y consulter les listes d’attente.

Ensuite, ciblez les collaborateurs susceptibles d’investir rapidement dans votre projet de création de pouponnières.

Garder à l’esprit que votre structure doit répondre au besoin territorial. Veillez à ce que cela ne soit pas qu’un simple moyen de faire du commerce. Pour huit gamins en âge et capables de bouger eux même, il faut un adulte. Notez que vous serez soumis à des contrôles réguliers de la part des services de santé.

Commencer les démarches pour son ouverture

Pour l’ouvrir, vous aurez besoin de :

  • contacter les différents organismes : cette action vise à constituer un dossier de création. Cela prendra en compte votre projet éducatif, le règlement intérieur et le budget prévisionnel ;
  • vous rendre à la PMI puis à la mairie de votre région pour finir à la caisse des allocations ;
  • d’un financement externe tel que les prêts à la banque ou l’aide de vos partenaires ;
  • trouver ensuite un local pour vous installer.

Un des points importants à ne pas négliger est l’obtention des autorisations.

Fixer les tarifs de votre crèche

De nature variée, le cout d’une crèche parentale se déduit après sommation de divers éléments. Cela peut être par exemple, le prix du local que vous louez. En moyenne on peut facturer 10 euros par enfant.

Engager des professionnels pour votre structure

Pour une bonne marche de votre projet, n’engagez que des professionnels. Pour mettre les parents en confiance, vous devez veiller à bien recruter vos personnels. Entouré vous donc de personnel diplômé et qualifié pour ce travail.

Finaliser le projet

La dernière étape consiste à ouvrir votre crèche parentale et à accueillir les enfants. Préparer votre publicité, faites découvrir vos locaux aux parents désireux de faire garder leurs enfants.

Les inscriptions peuvent commencer ! Mettez à la disposition de vos clients les règlements et projets pédagogiques de votre structure. La base même de comment créer une crèche associative par exemple se situe au niveau de l’organisation.

De façon brève nous pouvons retenir que la crèche parentale diffère de celle collective.Et pour la créer une étude du marché est primordiale pour ne pas dire nécessaire. Nombreuses sont donc les règles à prendre en compte pour une bonne marche de l’entreprise.

Informations

Laisser un commentaire