Skip to main content

A la naissance, il est important de veiller l’actualité de la santé du bébé. Cela demande une grande attention sur ses comportements et l’état de son corps. Certains bébés ont des coliques qui portent atteinte à leurs santés. Ils font des crises régulières. Néanmoins, peu de personnes savent comment reconnaître un bébé qui a des coliques. Vous saurez à présent, les différents critères à considérer pour détecter les colliques d’un nouveau-né.

Les pleurs réguliers et incessants du bébé

Si votre bébé ne fait que pleurer à tout moment et persiste malgré les berceuses, sachez qu’il a fait des coliques. En général, un bébé qui a des coliques commence par pleurer en fin de la journée et surtout dans l’après-midi.

Toutefois, il est normal qu’un bébé pleurs de façon régulière car cela est un facteur comportemental. Mais lorsque les pleurs persistent trop longtemps, il est possible que le nouveau-né souffre d’un mal de ventre ou d’une fièvre. Dans ce cas, il est souhaitable de consulter un médecin. Les coliques se manifestent d’abord par les cris et pleurs avant tout autre signe.

Voir si le bébé devient rouge et serre les poings

En dehors des pleurs, il faut aussi regarder les mains de l’enfant. S’il fait des coliques, votre bébé aura tendance à serrer les poings de toutes ses forces pendant qu’il pleure. Ce comportement se remarque chez presque tous les nouveau-nés qui font des coliques.

De plus, il peut devenir tout rouge. Vous pouvez regarder sur son visage pour le savoir. Sachez qu’un bébé qui devient rouge n’est pas toujours souffrant d’une fièvre. Cela fait aussi partie des symptômes des coliques. Par ailleurs, on peut aussi détecter les coliques chez un bébé en voyant ses jambes.

Considérer les mouvements du nouveau-né avec ses jambes

Lorsque le bébé raidit ses jambes, alors il s’agit des coliques. Tous ces mouvements se font accompagner de pleurs intenses. Vous pouvez aussi remarquer que le bébé a tendance à étirer les jambes. Cela ne signifie pas qu’il a un mal aux pieds. Vous vous demandez ; bébé malade : comment l’identifier ? Sachez que les coliques ne sont pas en effet, des maladies pour les nouveau-nés.

Ce sont juste des comportements propres à chaque bébé. Malgré que l’enfant fasse des coliques, sa santé demeure parfaite et il suit normalement sa croissance. Ce n’est donc pas une situation pour l’adaptation en crèche d’un bébé. Parfois, le bébé peut aussi commencer par replier ses jambes contre son ventre.

Toucher le ventre du bébé

Pour reconnaître les coliques chez un bébé, il est aussi conseillé de toucher son ventre. Si ce dernier est dur, alors sachez qu’il s’agit des coliques. Toutefois, ces dernières ne causent pas un ballonnement du ventre de l’enfant. Il s’endurcit juste à cause de l’intensité des pleurs. La touche du ventre est aussi bonne pour ceux qui se demandent comment savoir si le bébé a faim ou mal au ventre.

De plus, il faut savoir que les crises de coliques sont très répétitives chez les nouveau-nés. Elles surviennent déjà à partir de trois semaines après la naissance. Mais à partir de la 6ème semaine, les coliques reprennent pendant un bon moment. Ce n’est qu’au niveau du 4ème mois qu’elles commencent par disparaitre de manière graduelle.

Informations

Laisser un commentaire