Skip to main content

Les congés de maternité passent très vite. Vous voilà à la fin des quelques jours de congé qui vous ont été accordés. Cependant, vous vous demandez où mettre votre enfant, qui le gardera pour vous. La meilleure solution qui se présente est la crèche. Toutefois, ce n’est pas aussi simple pour votre enfant de s’y adapter. Voici quelques moyens rapides et sûrs pour rassurer un enfant à la crèche.

L’adaptation : une nécessité pour tous

Que ce soit pour le bébé ou pour les parents, l’adaptation doit être réciproque. Les parents doivent s’adapter au fait de se séparer de temps en temps de leur bout de chou et il doit en être de même pour l’enfant. C’est la première étape à franchir pour une séparation facile et rapide.

Oui, il faut accepter les faits et reconnaître la nécessité de la disposition que vous êtes sur le point de prendre. Cela permettra à l’enfant de grandir et aux parents, de vaquer à leurs occupations. Cela permettra aussi aux parents de mieux connaître leur enfant et à l’enfant, de connaître davantage ses parents.

Il pourra en effet faire désormais la part des choses entre la maison et l’extérieur, entre ses parents et les agents de la crèche. Comment habituer son bébé à la crèche ? Comment faciliter son adaptation ? Ce sont des questions pertinentes qui méritent des réponses.

Petit à petit et en douceur

Les meilleurs résultats sont obtenus dans tout domaine en procédant étape par étape et de façon progressive. C’est la même méthode qui est appliquée ici. Il est important que vous reconnaissez l’entrée de votre bébé à la crèche comme un changement majeur.

Elle ne peut donc se faire de façon brusque, elle se doit d’être progressive. Cela lui permettra de découvrir son nouvel environnement, mais aussi de s’y habituer. Quel est le meilleur âge pour mettre bébé à la crèche ?

Dans ce contexte précis mettant en exergue l’adaptation, l’âge importe peu puisque plutôt votre enfant gagne son indépendance, plutôt vous serez disposé à reprendre vos activités en toute sérénité.

Le processus d’adaptation

Le processus d’adaptation se déroule suivant le planning que voici :

  • Le 1er jour (1 heure) est destiné à la prise de contact. Vous pourrez découvrir les lieux avec votre bébé et ensuite prendre connaissance des modalités de prise en charge en échangeant avec les responsables ;
  • Le 2ème jour (1 heure) vous allez encore tenir compagnie à votre bébé le temps qu’il s’habitue à son nouveau milieu ainsi qu’à ses nouveaux amis ;
  • Le 3ème jour (1 heure 30 min) après avoir échangé quelques instants avec l’équipe, vous allez laisser votre bout de chou pendant 1 heure à peu près ;
  • Le 4ème jour (2 heures) votre bébé commencera par s’habituer à prendre son repas en votre absence ;
  • Le 5ème jour (3 à 4 heures) votre bébé en plus de prendre son repas à la crèche, y fera sa première sieste.

Pour ce qui est de la 2ème semaine, les heures de garde sont rallongées, un jour après l’autre en fonction de la tolérance de votre enfant.

Disposer d’un temps pour échanger autour de votre bout de chou

L’adaptation de votre petit trésor ne se limite pas à un simple planning.

En réalité, il est très important que des échanges soient effectués de temps à autre avec la personne référente chargée de veiller sur l’enfant.

Pour faciliter l’adaptation en crèche d’un bébé, le processus est mis en place de telle manière qu’un référent spécial est assigné à votre enfant. Ainsi, chaque matin et chaque soir, vous serez informé sur les changements observés.

Vous pourrez aussi recommander au référent certaines petites astuces pour faciliter le quotidien de votre enfant à la crèche.

Voilà comment rassurer un enfant à la crèche en toute simplicité et en toute sérénité. Cela demande juste de la patience, de la persévérance et l’acceptation de la réalité.

Informations

Laisser un commentaire