Skip to main content

Parmi les modes de garde les plus appréciés par les parents se trouve la crèche. De fait, pour trouver une place en crèche rapidement pour votre enfant, il convient de s’y prendre tôt. De plus, connaître le fonctionnement d’une crèche peut s’avérer utile pour orienter vos recherches. Découvrez donc comment marche ce mode de garde.

Les différents types de crèches existants

Les crèches divergent généralement selon leur capacité d’accueil, mais aussi selon le type d’enfant qui y est accueilli. Il faudra donc choisir sa crèche correctement pour le plein épanouissement de son enfant.

La crèche collective

Une crèche collective accueille généralement un nombre d’enfants allant jusqu’à 60. Cela peut être de façon occasionnelle, urgente ou régulière.

La gestion de ce type de crèche s’effectue par une collectivité telle une commune ou un département. Elle se gère également par un organisme privé comme une association ou une entreprise.

Ici, l’équipe d’encadrement est pluridisciplinaire. Elle se compose bien souvent des professionnels de la petite enfance et d’un directeur. Un agent s’occupe de 8 enfants en âge de marcher ou de 5 enfants qui ne marchent pas encore.

La crèche privée

Elle est encore désignée sous le nom de crèche collective interentreprises. Le fonctionnement d’une crèche privée reste le même que celui d’une crèche classique. Toutefois, il possède quelques particularités.

La première différence réside dans le fait que ce type d’établissement ne dispose exclusivement que d’un gestionnaire privé. L’autre particularité concerne les parents qui peuvent y déposer leurs enfants. Ceux-ci doivent être employés par les entreprises qui y réservent des places.

La micro-crèche

Cette structure dispose du même fonctionnement que la crèche traditionnelle. Cependant, sa capacité d’accueil s’estime à 10 enfants au plus.

La crèche familiale

Ici, ce sont les assistantes maternelles agréées qui sont employées. Les collectivités ou des gestionnaires privés s’occupent de la gestion de l’établissement.

Chaque semaine, une ou plusieurs rencontres s’organisent dans les locaux de la crèche familiale pour aider les enfants à sociabiliser. Dans une crèche familiale, les parents ne constituent pas les employeurs de l’assistant maternel. Les formalités pour employer directement un assistant maternel ne leur reviennent donc pas.

La crèche parentale

Ce type de crèche est créé par les parents. Ils s’occupent eux-mêmes de la gestion de la structure. La protection maternelle et infantile (PMI) veille tout de même à vérifier que les conditions adéquates pour une crèche sont respectées.

Sa capacité d’accueil s’estime à 25 enfants au maximum. La garde peut se faire de manière fréquente ou régulière.

Déroulement d’une journée en crèche

Chaque structure dispose d’un programme pédagogique qui lui est propre. Il est conçu par les professionnels chargés de l’encadrement des enfants. Ainsi, il n’existe pas réellement de journée type en crèche. Les activités proposées varient en fonction de l’âge de l’enfant, ses envies ainsi que ses besoins.

Les horaires d’ouverture de la crèche

Les horaires d’ouvertures et de fermetures varient également d’une crèche à une autre. Néanmoins, la programmation est établie de sorte à coïncider avec la vie des parents et leur travail. Ce faisant, les horaires correspondent en général aux horaires de bureau.

Informations

Laisser un commentaire