Skip to main content

Lorsqu’un parent décide d’inscrire son enfant dans une crèche de son choix, il faut qu’il sache qu’il est nécessaire de faire un suivi d’adaptation pour le préparer. En effet, cette période est une forme de séparation souple du parent et de son bout de chou afin que ce dernier puisse s’accommoder aux locaux et au personnel de la crèche où il va passer ses prochaines journées. Découvrez sans plus tarder, de quelle façon l’intégration en crèche d’un adorable enfant se passe.

Des dispositions obligatoires pour une adaptation en crèche réussie

Dans les crèches, pour qu’une séparation entre parent et enfant se fasse sans encombre, des dispositions sont mises sur pied. Avec l’instauration des périodes ou semaines d’adaptation dans presque toutes les crèches, on peut dire que la majorité des résultats attendus est un succès.

Passer les premiers jours ensemble

L’intégration d’un bébé dans une crèche nécessite la présence de ses parents et des professionnels qui le prendront en charge. Dans les premiers jours ou temps de familiarisation, les parents sont priés de passer du temps (2 heures voire plus) avec l’équipe déléguée pour la garde de leur enfant.
Le bébé reste avec ses parents pour s’habituer aux autres enfants et adultes des locaux. Ces temps ensemble permettent également de familiariser les bébés avec leur nouvel environnement.

Discuter et apprendre à mieux se connaître

Avec les personnes référentes, les parents discutent également des leurs attentes, de la qualité et du professionnalisme dont font preuve les membres de la crèche. Cela, afin d’éviter qu’un parent ne se demande après : comment savoir si mon bébé est bien en crèche ?

Les échanges sur le comportement ou les attitudes des enfants

Ces séances de discussions permettent aux parents de mettre les chargés de la crèche au courant des comportements et petits caprices de leurs enfants. Plus ils en savent sur les enfants, mieux ils comprennent de quelle manière les calmer, les approcher ou les amadouer.

Rassurer les enfants de la présence d’autres adultes

Pourquoi bébé pleure à la crèche ? Parce qu’il a peur bien sûr. En effet, il est difficile pour certains enfants de garder leur sang-froid devant de nouvelles personnes qu’ils ne connaissent pas. Surtout dans un environnement qui ne leur est pas familier.

C’est là que les parents interviennent. Ils habituent leurs jeunes enfants au monde qui les entoure et à d’autres personnes. Discuter avec les professionnels durant les premières semaines devant les enfants, met ces derniers en confiance un tant soit peu. Les parents rassurent leurs bébés que l’adulte en face d’eux est une bonne personne et un bon ami.

Le coucou-caché : une stratégie irréprochable

Le coucou-caché est un jeu simpliste qui consiste à faire comprendre au bébé que son père, sa mère ou un autre membre de la famille puisse disparaître et réapparaître après des heures ou tout une journée. Cela peut paraître banal mais cette stratégie après plusieurs répétitions fait ses preuves.

Pourquoi une adaptation en crèche ?

L’adaptation de bébé à la crèche étant une période de transition, l’objectif est d’aider l’enfant à découvrir et à s’adapter, au fur et à mesure, à sa seconde maison qu’est la crèche. En effet, la durée de l’intégration dépend de la façon dont l’enfant gère et surmonte l’anxiété et les émotions qui découlent de l’absence quotidienne de sa maman ou de son papa.

Ce processus éducatif progressif, qui à terme lui permettra de développer son autonomie et ses compétences sociales, est pourtant dans un premier temps un changement majeur et fondamental pour l’enfant, qui doit bien sûr les premières fois se séparer de ses parents. Ces derniers avec qui il a l’habitude de vivre et de partager au quotidien, de recevoir beaucoup d’attention et de soins, qui répondent à ses besoins et partagent avec lui le lien affectif essentiel.

Cette transition est une étape cruciale dans l’établissement d’une relation de confiance entre le bébé – et en particulier son parent – et l’équipe éducative, afin que l’adaptation puisse s’effectuer de la manière la plus sereine et efficace possible. En ce sens, il est donc fondamental de bien définir les objectifs de la période d’adaptation, afin que celle-ci ne se déroule pas en pure perte.

Le nouveau lieu de vie doit être adapté et les habitudes de l’enfant doivent être prises en compte afin qu’il puisse s’adapter au mieux à son nouvel environnement. La crèche est un lieu de vie où l’enfant va passer une grande partie de son temps, et ce pendant les premières années de sa vie. Il est donc important de prendre en compte son rythme et ses besoins, afin qu’il puisse s’épanouir pleinement au sein de l’équipe éducative, et que son bien-être soit respecté.

Quels sont les acteurs indispensables à la bonne adaptation en crèche ?

Pour assurer en grande partie le bon déroulement de ce processus, il convient de noter que la période d’adaptation repose sur la coopération et l’action conjointe de tous les acteurs impliqués.

Par conséquent, si l’enfant doit jouer un rôle actif et central dans son adaptation, à l’instar des éducateurs du centre – dont le devoir principal est de l’accompagner et de le guider à travers cette étape – il ne faut d’abord pas oublier que c’est sa famille qui joue le rôle le plus important.

Ce dernier apporte un soutien de base indispensable pour que l’enfant et les professionnels du centre puissent bien s’étendre afin que la transition se fasse de la manière la plus douce possible.

En définitive, l’adaptation d’un bébé en crèche est une étape primordiale dans la séparation douce des enfants avec leur parent. Et le facteur clé est la cohésion entre les différents acteurs, surtout dans l’édification d’une forte confiance réciproque et d’une bonne communication tout au long du déroulement.

Comment habituer un enfant à la crèche ?

L’enfant doit être préparé à la séparation. Les premières semaines de sa vie en crèche sont très particulières pour les enfants, car ils sont confrontés à un grand changement. C’est pourquoi il est très important de leur offrir un environnement calme et rassurant. Il faut donc les familiariser avec les différents bruits du quotidien, comme celui des autres enfants, afin qu’ils s’y adaptent et s’y habituent le plus tôt possible.

Pour préparer des bébés à la crèche, il est important de leur expliquer qu’ils vont devoir s’y rendre plusieurs fois par semaine pour y passer du temps. Il ne faut pas qu’ils aient peur d’un changement, mais qu’ils soient bien préparés pour le vivre de manière sereine.

Il est également conseillé de leur expliquer qu’ils vont devoir faire des activités avec d’autres enfants et qu’il y aura parfois des pleurs ou des rires. Il faut donc que les parents préparent leurs enfants à ce changement en leur expliquant les choses calmement et de manière positive.

Informations

Laisser un commentaire