Skip to main content

Dès les premiers jours de grossesse, les parents s’inquiètent déjà pour la garde de leur enfant. Où trouver une crèche ? Comment être accepté en crèche ? Ces interrogations constituent les sujets d’inquiétudes les plus récurrents. Voici quelques astuces pour obtenir une place en crèche.

Avoir un premier enfant

Selon l’avis des professionnels du domaine de la crèche, les familles nombreuses sont prioritaires. Du coup, quand vous avez déjà un ou deux enfants, vous avez plus de chance que votre nouveau-né soit accepté en crèche.

En outre, les jeunes mamans et les femmes au chômage sont aussi favorisées dans les crèches. Il faut souligner également que vivre dans une ville au lieu d’une zone rurale augmente les chances d’être accepté en crèche. En effet, dans les villes, les crèches sont plus nombreuses et offrent souvent plus de places que dans les campagnes.

Inscrivez-vous tôt

Comme souligné dans notre article comment savoir de quelle crèche on dépend, s’inscrire tôt peut bien être un atout. Déjà au 6e mois de grossesse, vous devez réaliser votre préinscription. Vous pouvez même appeler la mairie dès l’annonce de votre grossesse. Cette démarche permet de savoir le bon moment pour envisager sa préinscription.

Après l’accouchement, ne traînez pas non plus. Confirmez votre demande d’inscription très vite. Pour ce faire, il vous faut présenter un certificat de naissance auprès de votre mairie. Faites aussi une requête pour connaître les pièces à fournir pour l’inscription.

Par ailleurs, ne vous arrêtez pas à une seule crèche pour votre préinscription. Enregistrez-vous dans plusieurs structures proches de votre domicile.

Explorez les autres modes de garde

Si votre place en crèche n’est pas encore garantie, ne paniquez pas. Il existe d’autres solutions. Il existe en fait plusieurs structures qui proposent des modes de garde différents de ce que proposent les municipalités.

Vous pouvez encore recourir aux crèches d’entreprises, aux crèches parentales ou aux crèches associatives. Ces solutions peuvent constituer une alternative provisoire en attendant que vous soyez accepté dans une crèche de la commune.

Faites preuve de persévérance

Dans votre quête de place dans une crèche, ne baissez pas les bras. Téléphonez, insistez, déplacez-vous. Soyez à l’affût des informations et gardez un oeil sur l’avancée de votre dossier.

En fonction des communes, une ou plusieurs fois dans l’année, des réunions de commissions se tiennent pour décider des dossiers demandeurs. Vous pouvez même obtenir une place sans que ses commissions ne siègent.

En effet, en cours d’année, une place pourrait bien se libérer pour plusieurs raisons. Une famille qui déménage par exemple. Après une période d’adaptation, votre enfant pourrait être définitivement accepté en crèche. À cet effet, renseignez-vous sur comment se déroule une adaptation en crèche ?

Si votre demande n’a pas eu de suite, vous pouvez toujours la poursuivre. Renseignez-vous sur les modalités et faites en sorte de les respecter à la lettre.

Ayez un bon relationnel

Le relationnel peut jouer en votre faveur. Le personnel de la mairie, la directrice de la crèche… peuvent être d’une aide capitale pour que vous soyez accepté en crèche. À chaque rendez-vous ou coup de téléphone, faites-vous apprécier en usant de votre capital sympathie.

Informations

Laisser un commentaire