Skip to main content

C’est connu, les nouveau-nés font fréquemment de la fièvre parce qu’à cet âge, le corps encore fragile est vite infecté. Ces fièvres sont sans gravité, mais il faut quand même y accorder une attention particulière. Voici des astuces pour rapidement baisser la fièvre chez votre nouveau-né.

Soulager et soigner la fièvre chez bébé

Tout d’abord, comment savoir si bébé est malade ? Un bébé est considéré comme étant enfiévré lorsque sa température dépasse 38 ° C.

Toutefois, les manifestations peuvent largement différer d’un enfant à l’autre. Certains peuvent manifester les symptômes après 38,5 °C, d’autres après à 39,5 ° C. Ainsi, la question n’est pas de faire baisser la fièvre à tout prix, mais bien de soulager bébé en attendant que la fièvre disparaisse.

Pour ce faire, il existe des gestes simples à adopter. La première chose à faire c’est d’enlever les vêtements que porte bébé. De cette façon, la chaleur va facilement évacuer de son organisme. Enlevez-lui autant de vêtements que possible. Pour les plus petits, enlevez les gigoteuses. Vous pouvez quand même laisser un pyjama léger ou un body.

Donnez à boire à votre enfant. Cela est d’autant plus vital que la fièvre fait énormément transpirer. Il est donc important de lutter contre la déshydratation en donnant à boire à votre enfant.

Mettez l’enfant dans une pièce fraîche et aérée ayant une température située entre 18 ° c et 20 ° C.

Auparavant, il était recommandé de donner à l’enfant un bain avec une eau qui soit de 2 °C inférieurs à la température corporelle du bébé. Vous pouvez toujours le faire, mais s’il n’en a pas envie, contentez-vous simplement d’apposer un gant de toilette frais sur son front. Cela lui procurera un énorme soulagement.

Les fièvres fréquentes peuvent également se déclencher pendant l’adaptation en crèche d’un bébé. Veillez donc à ce que cette période se déroule de la meilleure des manières.

Les traitements

Si les précautions précédentes ne soulagent pas votre enfant, vous pouvez lui faire prendre un antipyrétique. Pour les plus jeunes, du paracétamol suffit, car les antis inflammatoires non stéroïdiens tels que l’ibuprofène et l’aspirine peuvent présenter des effets secondaires. Administrez le médicament à doses recommandées.

Quand faut-il aller à l’hôpital ?

Toutes les fièvres ne sont pas inquiétantes, mais dans certains cas, la seule chose à faire est d’amener votre bébé chez le pédiatre. Dans les cas suivants, vous devez vite vous rendre à l’hôpital :

  • Lorsque le bébé est âgé de 0 à 3 mois ;
  • Son état se dégrade. Il ne mange ni ne boit plus ;
  • Ne réagit plus aux simulations ;
  • Éprouve des difficultés respiratoires ;
  • Se déshydrate énormément et somnole ;
  • Le bébé commence par vomir, par éprouver des maux de ventre, faire la diarrhée, etc.

Outre ces symptômes, certains autres éléments sonnent l’alerte et il faut vite se rendre à l’hôpital :

  • Bébé affiche des symptômes anormaux durant la fièvre ;
  • Enfant fait des convulsions fébriles ;
  • Souffre de fièvre pendant plus de 48 heures ;
  • Fais une rechute de fièvre après un arrêt de 24 =heures ;
  • Souffre d’une maladie chronique.

Rendez-vous d’urgence à l’hôpital. Vous allez bénéficier de nombreux conseils notamment sur comment un bébé attrape la roséole ou sur comment soulager une bronchiolite chez un bébé.

Informations

Laisser un commentaire