Skip to main content

Les congés de Pâques approchent à grands pas. Les enfants seront donc à la maison, mais vous continuerez d’aller au boulot. Vous recherchez donc un moyen efficace de les occuper.

Vous avez sans doute pensé à la crèche, mais vous vous demandez surement comment cet endroit pourrait distraire vos enfants en cette période de fêtes. Découvrez dans cet article les différentes activités menées en crèche pendant Pâques.

Avantages de la crèche

La crèche ou le jardin d’enfants est un endroit qui accueille vos enfants et où des professionnels prennent soin d’eux pendant votre absence. Cet endroit présente plusieurs points positifs autant pour vous que pour les enfants.

Pour vous

Elle vous permet de vaquer en toute tranquillité à vos activités. Lorsque vous avez un boulot et que vous avez des enfants de bas-âge dont vous devez prendre soin, concilier les deux activités est très souvent difficile.

Vous pouvez les laisser à la crèche le matin en allant au travail et passer le soir les récupérer. Des professionnels y sont engagés pour répondre à tous les besoins de vos bouts de chou en votre absence. Il s’agit là du principal avantage.

De plus, les horaires de crèche sont définis en fonction des horaires de travail dans l’administration. Cela vous permet de vous y adapter avec facilité.

Pour les enfants

Pour les enfants, la crèche présente de nombreux avantages. Le premier avantage est que cet endroit les emmène vos enfants à créer leurs premiers liens affectifs et sociaux. Ils se retrouvent en effet dans un endroit avec plein d’enfants de leurs âges.

Ils se créent donc des liens et se préparent à faire leurs premiers pas à l’école. Ils pourront aussi sympathiser et se divertir ensemble tout en participant à des activités de tout genre. Les activités possibles en crèche sont en fait nombreuses et diverses.

Il y en existe en effet pour tous les types d’âges, de différents buts et pour différentes périodes de l’année. C’est ainsi qu’on peut avoir des activités avec un bébé de 8 mois, ou un enfant de 1 à 2 ans, des activités automne en crèche, etc.

Par ailleurs, la crèche a à sa disposition un personnel pluridisciplinaire qualifié, des éducateurs de jeunes enfants, des auxiliaires de puériculture, des pédiatres, des animateurs de jeux d’enfants, un psychologue, etc.

Vos enfants seront donc bien entourés et ils pourront s’épanouir tout en bénéficiant des soins et attentions appropriés à leurs âges. Ce sera tout comme si vous étiez présent vous-même.

Un autre point avantageux de la crèche concerne les repas. Les responsables d’une garderie mettent un point d’honneur à assurer la sécurité alimentaire de tous les repas qui s’y font.

Ces derniers sont donc bien réglementés et l’équilibre alimentaire est assuré. Cela permet aux enfants de manger sainement sans détériorer leurs états de santé.

Par ailleurs, ce sont des endroits réputés pour l‘hygiène qu’ils s’efforcent de maintenir, la sécurité des lieux et la présence des équipements adaptés à l’âge de leurs occupants. Vous n’aurez donc aucune inquiétude à vous faire.

Enfin, les crèches ont à leur disposition tout ce qu’il faut pour amener votre enfant à se développer. Elles disposent en effet d’un grand nombre de jouets de tout type et de tout âge, des jeux attractifs, des jeux d’éveil ainsi que des projets adaptés aux âges.

De plus, les éducateurs de jeunes enfants ont pour rôle de superviser les activités et d’attribuer à chaque enfant celle qui correspond à son âge. La crèche dispose aussi d’un grand espace pour permettre aux enfants de tous participer aux activités.

Activités automne crèche

Une activité automne crèche est une activité spécifique proposée aux enfants en pleine période d’automne. On distingue plusieurs activités praticables durant cette période de l’année.

Triage de feuilles d’arbres

Le triage de feuilles d’arbres permet d’éveiller le jeune enfant aux éléments de la nature. Il permet aussi de répondre à ce besoin que présentent les enfants qu’est le tri : les petits enfants adorent trier.

Rassembler donc dans un bac, différentes feuilles de différents arbres, de différentes tailles, de différentes formes et de différentes couleurs.

Demander ensuite à l’enfant de les trier par forme, couleur ou taille. Il devra poser chaque catégorie sur un tapis, un tissu ou un cercle bien précis.

Puzzle de feuilles

Chercher des feuilles plus ou moins grandes. Les couper en deux et les mélanger. Demander ensuite à l’enfant de les rassembler pour retrouver les feuilles initiales.

Collage de feuilles d’arbre

Il s’agit de récolter avec les enfants de belles feuilles de tous types durant une promenade. Les ramasser et les ramener à la crèche. Les trier ensuite par couleur, par forme ou par taille.

Les admirer, les toucher et discuter des couleurs de chacune d’elles. Demander ensuite à l’enfant de donner libre cours à son imagination en collant ces feuilles naturelles sur des feuilles de papier.

Lui procurer du papier adéquat et de la colle naturelle, et le laisser faire selon son bon vouloir. C’est une excellente manière pour développer l’imagination de vos enfants.

Chasse au trésor

C’est l’une des activités les plus prisées en automne. Il s’agit de montrer à l’enfant des photos des éléments caractéristiques de la période : noix, feuilles d’arbres spécifiques, fougères, cailloux, pommes de pin, etc.

Lui demander ensuite de récolter ces éléments. Il les ramène donc et on les collecte dans une boîte préparée pour la cause.

Activités sensorielles pour les tout-petits

Plusieurs activités permettent à l’enfant de développer ses sens : l’ouïe, le toucher ou la vue. Ce sont des activités plus adaptées pour les tout-petits. La plupart peuvent constituer des activités avec un bébé de 8 mois ou un peu plus âgé.

Lapin doux

Il s’agit ici d’une activité pour développer le sens du toucher de l’enfant. Elle consiste à télécharger, à imprimer et à plastifier une photo claire de lapin. Ensuite, il s’agira de découper de la fausse fourrure et de la placer au niveau de la queue ou des oreilles.

L’enfant devra toucher cette image à différents moments de la journée pour s’en imprégner. Cela lui permet de se faire une idée de la sensation de toucher un lapin. On peut également utiliser d’autres animaux sympas à fourrure.

Je suis un lapin

Cette activité permet de développer le sens de la vue de l’enfant. Pour cela, se procurer des oreilles de lapin. On peut tout aussi les fabriquer avec du carton et des bandeaux.

Placer l’enfant devant un miroir. Lui dessiner un nez rond avec des crayons de beauté et lui placer les oreilles de lapin. Lui montrer ensuite son reflet. Cela lui permet d’imprimer dans son cerveau l’image d’un lapin. Il peut dès lors en reconnaître de vrais.

Activités manuelles

Il existe plusieurs activités manuelles que les enfants peuvent également faire durant la pâque.

Cache-cache

Cette activité consiste à chercher, imprimer et plastifier des images de carottes de lapins ou d’oeufs de Pâques. Ensuite, on montrera ces images aux enfants, puis on les cachera à divers endroits : entre les pages des livres, sous des tables, etc.

Demander à l’enfant de retrouver les carottes du lapin qui est attristé, ou de retrouver ses oeufs. C’est une excellente activité physique, car il lui permet de se défouler.

Gymnastique

Il s’agit ici d’adapter les activités de gymnastiques à l’âge des petits bouts de chou, tout en rendant cela amusant. L’une de ces activités de gymnastique consiste à amener les enfants à colorier du carton en hauteur. Ils pourront s’accroupir et s’étirer.

Découper donc des cartons en forme d’oeufs de Pâques. Accrocher ces derniers en hauteur : les uns à la taille des enfants, les autres un peu plus éloignés, et ainsi de suite. Les oeufs doivent néanmoins être accessibles, même s’ils doivent s’étirer.

Disposer par terre sur un tapis des crayons de coloriage. Les enfants auront à s’accroupir pour prendre les crayons, un à la fois, puis à s’étirer pour colorier les oeufs en carton. C’est en même temps une activité physique et une activité d’art plastique.

Activités de réflexion

Les activités de réflexion permettent aux petits bouts de chou de développer leur intelligence. Ils leur permettent de réfléchir sur de petits problèmes et d’y trouver une solution digne du nom, et ce toujours dans un esprit de jeu.

Si les enfants ont déjà commencé à déguster du chocolat, une activité consiste à leur donner différentes saveurs de chocolat : blanc, noir, blond, brun, etc. L’idée est qu’ils reconnaissent la saveur et arrivent à faire la distinction ou la comparaison.

On peut aussi utiliser des crayons de couleur. Proposer à l’enfant des crayons de différentes couleurs qu’il connaît bien. Lui demander de nommer ces couleurs.

Une fois qu’il reconnait chacune des couleurs du lot, ajouter un nouveau crayon de couleur. Répéter l’action plusieurs fois. Dessiner ensuite des formes en couleur et demander à l’enfant de faire pareil, puis de nommer la forme et la couleur.

Une autre activité pratiquée en crèche et qui peut se faire pendant Pâques est d’amener l’enfant à reconnaître les parties de son corps. Il faudra lui demander de montrer son ventre, sa main, son pied, etc.

Activités d’art plastique

Les arts plastiques sont les activités les plus pratiquées dans les crèches. Ils permettent à l’enfant de laisser libre cours à son imagination et de développer son esprit de créativité. Une de ces activités consiste à colorier avec du chocolat.

Pour cela, faire fondre un peu de chocolat et en étendre un peu sur une feuille de papier. Veiller à ce que le chocolat soit légèrement tiède. On peut prendre des chocolats de différentes couleurs.

Demander à l’enfant d’étaler le chocolat sur la feuille. Le laisser faire tout ce qu’il veut avec. Ce sera un réel plaisir pour lui. On peut tout aussi utiliser de la peinture maison faite avec des épices. Cela permet de procurer à l’enfant de nouvelles sensations.

Informations

Laisser un commentaire